Vu sur le net

La souveraineté numérique (Pierre Bellanger) STOCK

Humeurs Numeriques

La mondialisation a dévasté nos classes populaires. L’Internet va dévorer nos classes moyennes” Ce sombre présage illustre le ton de ce livre qui fourmille d’exemples concrets sur la révolution numérique et de pistes pour le futur. La France et l’Europe n’ont aucune maîtrise sur cette rupture majeure de l’histoire de l’humanité qui concerne emplois, données personnelles, vie privées, fiscalité  et souveraineté, le cheval de bataille de Pierre Bellanger. Mais après avoir plongé son lecteur dans les affres de la perplexité et la peur, l’auteur indique les atouts de la France et de l’Europe et les solutions à envisager. D’après lui, la démocratie est un atout majeur face à la puissance montante de la Chine. On peut en douter, quand on voit que l’élection ne porte aujourd’hui au pouvoir que des élites de gauche ou de droite, incapables de proposer des solutions aux problèmes d’emploi, d’écologie, de santé, d’enseignement…

View original post 344 more words

Standard
Vu sur le net

« #Internet fait mûrir beaucoup plus vite les adolescents »

« #Internet fait mûrir beaucoup plus vite les adolescents »

Pierre Bellanger à la conférence organisée par l’Adetem le 21 Mai 2014, à Paris

La nouvelle génération de Français mûrit cinq ans plus tôt que les générations précédentes, annonce Pierre Bellanger, PDG de Skyrock. La pré-adolescence se situe désormais entre 8 et 13 ans, et on est jeune adulte dès l’âge de 13 ans. Cette évolution est due à une société cassée et à l’arrivée d’internet.

C’est avec 5 ans d’avance que la nouvelle génération de Français mûrit.« C’est une génération qui possède à 13 ans la maturité que nous avions à 18 ans » annonce Pierre Bellanger, Président fondateur de Skyrock et auteur de l’ouvrage « La souveraineté numérique« . Il a pris la parole lors d’un événement sur « le vrai comportement digital du consommateur » organisé par l’Adetem le Mercredi 21 mai, à Paris.

Le paradoxe de la nouvelle génération

Il existe deux raisons principales à cette maturité précoce : « la crise et le réseau internet qui apporte un accès phénoménal à toutes les informations » pointe Pierre Bellanger. Mais paradoxalement, les jeunes gens entrent dans le monde adulte plus tard que les générations passées.

Cette nouvelle génération se trouve donc dans une situation compliquée provoquée par « une société cassée » décrit le PDG de Skyrock, mais elle a trouvé dans le réseau internet une solution. « L’extraordinaire émancipation et l’ouverture apportées par internet permettent un accès aux autres sans plus aucune minorité » poursuit-il. Car, « il n’y a que des majorités sur internet puisque vous trouverez toujours des gens qui pensent comme vous » affirme-t-il.

Le réseau, le nouveau système D

La souveraineté numérique« Le réseau, c’est la débrouille. Et c’est cette idée de dire que ‘je vais m’en servir pour créer mon identité’. Je vais m’en servir pour renforcer et générer des nouvelles relations, mais aussi comme futur modèle économique de ma vie » dit-il.

Ce nouveau modèle sert à construire une économie d’échange et de partage qui au final permet de se séparer de la société, qui se trouve être la raison principale du problème, estime Pierre Bellanger. La nouvelle génération va ainsi créer des sociétés alternatives, lui permettant d’échapper aux griffes de cette société cassée. C’est avec l’aide d’internet que la nouvelle génération s’extirpe des problèmes créés par la société, l’amenant à mûrir prématurément.

Source : larevuedudigital.com

Standard

Tout devient progressivement connecté au réseau, le volume des données connectées augmentent de manière exponentielle et ces données constituent aujourd’hui la richesse numérique. Une richesse captée par une poignée d’entreprises américaines. C’est le constat implacable de l’ouvrage de Pierre Bellanger, fondateur et PDG de Skyrock, “La souveraineté numérique” (Editions Stock).

Vu sur le net

La France sacrifie sa souveraineté numérique (Pierre Bellanger)

“L’époque est magique mais tragique. Notre pays a livré sa souveraineté numérique sans débat et sans combat. C’est une catastrophe”, écrit Pierre Bellanger. Depuis plusieurs années, le créateur de Skyrock prend la parole sur le thème de la “souveraineté numérique”. Selon lui, “la France fait partie des premiers exportateurs mondiaux de vie privée”. Quelle alternative ? L’auteur évoque une situation d’urgence avant de conclure “le réseau est notre chance”. La suite : franceinfo.fr

Standard
Vu sur le net

#Droit à l’#oubli : un peu d’actu

Jean-Pierre Maillé, juriste

View original post

Standard